Le Big data en temps de crise immobilière !

Aujourd’hui, les professionnels de l’immobilier sont en train de subir de plein fouet la crise du COVID-19. Confinement, obligation de limiter les déplacements et les visites clients, la menace de la pandémie se fait ressentir de jour en jour et la nervosité commence à s’épargner du secteur de l’immobilier face à un ennemi invisible qui vient bousculer les pratiques et les habitudes des pros de l’immobilier qui s’inquiète d’ailleurs pour la rentrée après une brève période de répit. C’est pourquoi nous sommes persuadés qu’avec le management immobilier 4.0, le métier va certainement se métamorphoser afin de s’adapter à un contexte inédit où il faut trouver la parade pour survivre et préserver son emploi. Tant bien que mal, les solutions existent avec les innovations technologiques, le travail à distance, et, surtout avec le Big data qui seront certainement une échappatoire de référence grâce aux analyses prédictives.

Des agences immobilières en mode visio

Il était peu probable pour un professionnel de l’immobilier de travailler à distance ou d’organiser des visites en mode visio, mais devant une situation sans égale, l’usage des nouvelles technologies est devenu une alternative face à des vitrines qui ne manquent pas d’annonces, mais de clients. Alors, pour faire aboutir des ventes, il fallait profiter des innovations, accélérer certaines mutations déjà à l’œuvre.

Fort heureusement, précurseur et avant-gardiste, la plateforme MoMi a surmonté le défi en cette période de crise avec sa plateforme innovante de mise en relation aux : managers immobiliers, agents immobiliers, particuliers et professionnels en proposant des solutions technologiques et des instruments de navigation intelligente. Un accompagnement d’expert afin de résoudre les problématiques d’un secteur qui plonge dans la crise.

C’est en sens, que des agents immobiliers ont pu proposer une meilleure qualité de service. Eh…assurément, les personnes à la recherche d’un bien à louer n’ont qu’à faire des visites guidées, mais à partir de chez eux et en mode virtuelle en 3D. En outre, grâce au matching intelligent, votre agent sélectionné vous met en relation avec plusieurs annonceurs et tour à tour par écrans interposés vous pouvez visiter des logements tel que décrit par votre agent immobilier.

Également, le recours à la visioconférence était apprécié pour finaliser des contrats de vente et/ou de location, une expérience qui vient à point nommé nous rappeler que les nouveaux outils de communication ne représentent guère un effet de mode ou des solutions occasionnelles.

Les syndics de copropriété en ligne résistent face au confinement.

Se trouvant paralysée par la pandémie de coronavirus, la gestion quotidienne des copropriétés est chamboulée pour maintenir les travaux en cours, le paiement des charges de copropriété, tenir les assemblées à leur date…Etc. Cependant, avec un syndic en ligne, ce problème ne se pose pas ! Voyons le côté bénéfique des choses.

En effet, l’avantage des syndics collaboratif en ligne est d’assurer le maintien des services par le biais des managers immobiliers disposant de solutions digitales de pointe pour assurer le suivi de la copropriété. Les responsables de votre succès immobilier se chargent de gérer les dossiers, échanger et partager l’accès aux informations et aux documents de la copropriété disponibles par mail, et via des assistants perspicaces.

Autres constats, les tâches de gestion courante sont entièrement automatisées. De ce fait, les syndics en ligne ne devraient plus attirés les petites copropriétés, mais aussi les grandes, il s’avère que le syndic en ligne représente la solution adéquate en période de crise, où les assemblées et les votes ont pu être réalisé en visioconférence à titre d’exemple.

Comment le Big Data a révolutionné le secteur de l'immobilier ?

Fournir des appréciations pertinentes :

Pour évaluer la valeur d’un bien. En ce sens, l’évaluation est effectuée par des experts en Asset Management spécialement formés. Le big data prédictive liées à l’immobilier s’est adapté à la conjoncture actuelle.

Personnalisation de l'offre Marketing immobilière

Une des tendances les plus récentes du secteur de l’immobilier est de privilégier le recours à des plateformes de communication digitale élaborée et développée grâce à l’analyse massive des données. À titre d’exemple les fans de prospection et de recherche de bien immobilier en ligne dans pas mal de cas parcourent les annonces sans pour autant prendre un rendez-vous avec un agent immobilier. Mais la partie n’est pas perdue, parce que les algorithmes décisionnels et de recherches de données permettent de personnaliser davantage une annonce à travers laquelle les visiteurs des plateformes de mise en relation se reconnaissent.

Amélioration de la prise de décision

Même en situation de pandémie, vous avez la possibilité de concrétiser des opérations de vente ou de location sans mettre le nez dehors. C’est élémentaire puisque vous pouvez connaître immédiatement l’âge de la maison, la date prévue pour les réparations, si l’immeuble sera démoli, le montant des charges à payer, etc… En effet, la collecte d’informations détaillées simplifie le processus de choix pour les clients.

Détecter les zones géographiques favorables aux investisseurs immobiliers

L’emplacement peut être considéré comme un facteur déterminant dans la réussite d’un projet immobilier. La rentabilité de ce dernier passe par la prise en compte de nombreux facteurs. Le big Data, contribue à déterminer l’emplacement idéal de la construction, en tenant compte de la nature de la construction. En somme, l’analyse des données attire de plus en plus les professionnels du secteur. En appliquant l’intelligence artificielle, le processus d’analyse prédictive de l’immobilier prend 5 minutes, alors qu’auparavant, il fallait de 3 à 6 mois de travail pour mener de très complexe analyse.

Une maturité digitale

Pour résumer, la crise est immanquablement un accélérateur d’un environnement de travail innovant, il devient vital d’opérer une réorganisation dans le secteur du management immobilier et la digitalisation de l’expérience client. L’impact des plateformes de mise en relation basée sur l’intelligence artificielle sont la clé du succès. Il ne faut plus attendre, il faut au contraire profiter de cette situation assez particulière, car l’innovation, elle est bien présente et extrêmement efficace dans la vie de tous les jours. Bref, les professionnels de l’immobilier doivent en profiter.

Le big data est ainsi une véritable mine d’informations au cœur de la transformation digitale, la gestion de cette quantité astronomique d’informations est souvent un défi, mais des algorithmes de matching permettent non seulement d’affiner le ciblage client, mais aussi d’anticiper leurs besoins spécifiques.